Simiane-Collongue Aujourd'hui pour demain
 Les mots éventuellement surlignés  figurent dans l'Index
 
 
 Passé vivant

 
  
C'est l'âme de Simiane que nous voulons conserver.

Dans cette rubrique, nous vous parlons des lieux, des gens, du patrimoine, avec des entretiens, des récits.

Déroulez le passé...

  
    

 

 Passé vivant, l'âme de Simiane

Nos traditions en péril !
C'est le cas de notre fête votive et de la Saint Jean

(Bulletin,1er avril 2006)


 

Dans un billet (cf. notre n° 1 du 1er trimestre 2005), nous exprimions notre tristesse d'annoncer que, l'été, notre grande fête annuelle n'aurait pas lieu.

 

La Saint-Eloi

 

Nous voulions pourtant croire qu'elle pourrait nous rassembler à nouveau dans un bref avenir, pour le plus grand bonheur des grands et petits. Qu'en sera-t-il cette année ? Jusqu'à quand ce silence de plomb ? Nos élus et Mme le Maire ont-ils vraiment conscience que l'âme de notre village a été atteinte ? Ont-ils oublié que c'était un lieu privilégié où l'ont faisait fi de nos convictions politiques respectives pour nous mettre au service de nos traditions provençales ?

 

Cette fête nous tient à cœur, vous le comprenez bien, et elle mérite toute notre attention. A bientôt, donc : nous y reviendrons plus longuement.

 

Per San Eloi

 

O Simianen, celebren la San Aloi
Es jour de festo au village
Es lou jour dou roumavage

 


O Simianais, célébrons la Saint Eloi
C'est jour de fête au village
C'est le jour du grand rassemblement.

La Saint-Jean

 

Cette année, le solstice d'été est au rendez-vous avec la fête de la Sant Jan : le 24 juin tombe un samedi. Ne manquons pas ce moment privilégié avec l'espoir qu'aucune autre manifestation ne viendra le troubler, comme l'année dernière !

 

Autrefois, «...à la nuit tombée, fanfare en tête, c'était souvent que le maire, entouré de ses adjoints et des conseillers municipaux porteurs de lampions et de torches, précédé du curé, qui en procession se transportaient devant le bûcher...»

 

Voyez notre site en attendant la publication dans un prochain numéro de l'article évoquant cet autrefois. Il est navrant que de petits esprits s'ingénient à bafouer en toute quiétude les traditions, l'âme du village ! Lou memoria passa et malaürosement, noun reven plus.


 

© Simiane-Collongue Aujourd'hui pour demain 2006. Reproduction interdite sans l'accord écrit de l'association.

Retour en haut de page

 

RÉAGISSEZ, DONNEZ
VOTRE AVIS

PAR COURRIER

 

S.-C. A. D.
B. P. 16
 13109 SIMIANE COLLONGUE

PAR MESSAGERIE

ADHÉREZ A L'ASSOCIATION

 

Pour 2007, Télécharger
le bulletin
d'adhésion

 

  QUESTIONS  
  & OPINIONS  
 

 

( Cliquer ici)