Passé vivant

 

C'est l'âme de Simiane que nous voulons conserver.

Dans cette rubrique, nous vous parlons des lieux, des gens, du patrimoine, avec des entretiens, des récits.

Déroulez le passé...

  
    

 

Plan du site
Rubrique
Index général
 

  Passé vivant, l'âme de Simiane

 Notre cadre de vie
  hérité d'un passé toujours présent




Dans chaque commune, ses amoureux aiment à rappeler ses origines et son histoire, ses caractéristiques, ses sites remarquables. Chacun y va de ses connaissances et de ses souvenirs. A notre tour de (re) dire le plaisir de vivre à Simiane. Et, pour commencer, si nous révisions un peu notre géographie ?


Situation

Ce n'est pas fondamental, mais il est tout de même intéressant de savoir que Simiane-Collongue se situe à la latitude nord de 43°42' et sur la longitude est à 5°43' du méridien de Paris.

Son altitude par rapport au niveau moyen de la mer à Marseille est de 238 mètres dans le centre ville, le point le plus bas de la commune se trouvant à 192 m.

Dans les « hauts quartiers », à Saint-Germain, nous sommes à près de 350 m, ainsi qu'aux Putis et aux Frères ; aux Marres, vers 400 m. Et si nous parvenons à gravir les points les plus élevés, nous culminons sur les crêtes de la chaîne de l' Etoile à 679 m (Notre-Dame-du-Rot), 670 m (Pilon-du-Roi), 652 m (pic de l'Etoile), 590 m (La Grande Etoile - Relais de télévision).

Encore quelques chiffres : Aix-en-Provence se trouve à une quinzaine de kilomètres, Marseille et Marignane à 25. La commune, qui s'étend sur 3 003 hectares, dont 2 400 en forêt, compte plus de 5 600 habitants.

La commune dépend de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, département des Bouches-du-Rhône, arrondissement d'Aix-en-Provence, canton de Gardanne, communauté de communes du pays d'Aix.

D'où vient le nom de la commune ?

La localité a d'abord porté les noms de deux hameaux : Collongue (centre ville actuel) et Venel (quartier Saint-Germain), fiefs qui, en 973, appartiennent à l'abbaye de Montmajour.

Plus tard, la seigneurie de Collongue dépend de la famille de Clapiers qui, en 1684, la cède à l'une des branches de la famille de Simiane. Celle-ci possède le fief qui porte son nom près de Banon (Vaucluse). Simiane-lès-Aix se substitue à Collongue en 1689, les terres ayant été érigées en marquisat après leur acquisition. La nouvelle appellation est abandonnée en 1791 pour celle de Collongue qui laisse derechef la place à Simiane en 1814.

C'est en 1919, le 18 novembre, qu'un décret allie les deux noms dans la forme actuelle.

(D'après la revue municipale Lou Gaïardet, 1983).


Retour en haut de page
 
 

RÉAGISSEZ, DONNEZ
VOTRE AVIS

PAR COURRIER

 

S.-C. A. D.
B. P. 16
 13109 SIMIANE COLLONGUE

PAR MESSAGERIE

ADHÉREZ A L'ASSOCIATION

Pour 2008, Télécharger
le bulletin
d'adhésion