" Une "  /   Plan du site  
 

   RISQUES MAJEURS

Prévention du risque sismique

 Décrets de classement


Deux décrets viennent d'être pris ( Journal officiel du 24 octobre 2010 ) Ces textes concernent plus particulièrement les bâtiments, les équipements et les installations appartenant à la classe dite "à risque normal", c'est-à-dire pour lesquels "les conséquences d'un séisme demeurent circonscrites à leurs occupants et à leur voisinage immédiat"

29 octobre 2010

Dès le mois de mai 2011, le territoire national sera divisé en cinq zones de sismicité. Les communes sont réparties entre la zone de sismicité 1 (très faible), la zone de sismicité 2 (faible), la zone de sismicité 3 (modérée), la zone de sismicité 4 (moyenne) et la zone de sismicité 5 (forte).

Les communes des Bouches-du-Rhône sont classées en zone de sismicité moyenne.

Plus précisément, tout le département est considéré comme constituant une zone de sismicité modérée, sauf :

- cantons de Lambesc, Pélissanne, Peyrolles-en-Provence, Salon-de-Provence : zone de sismicité moyenne ;

- communes d'Aix-en-Provence, Alleins, Eguilles, Eyguières, Lamanon, Mallemort, Saint-Marc- Jaumegarde, Sénas, Venelles, Vernègues : zone de sismicité moyenne ;

- cantons de Allauch, Aubagne, La Ciotat, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Roquevaire : zone de sismicité faible ;

- communes d'Arles, Fuveau, Marseille, Mimet, Peynier, Puyloubier, Rousset, Saintes-Maries-de-la- Mer, Trets : zone de sismicité faible.

Un arrêté publié au Journal officiel du même jour concerne la classification et les règles de construction parasismique applicables aux bâtiments de la classe dite « à risque normal ».



  Retour en haut de page