La verita es coumo l'holi, ven toujours ou dessus !

" Une "   Bas de page


INSÉCURITÉ

Constats d'une inquiétante situation

29 janvier 2014

Les résultats sont bons !!!

Marseille, lundi 27 janvier 2014. Sur place, Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, se félicite de la baisse, en 2013, des violences enregistrées, et que les règlements de comptes, 17, sont en diminution par rapport à 2012 : 23.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Nous avons brisé les chaînes de la délinquance et une nouvelle dynamique positive s'est enclenchée. Marseille est en train de changer.

Marseille, mardi 28 janvier 2014, 17 heures, cité Val Plan, près de La Rose. Deux hommes cagoulés arrosent une voiture à la kalachnikov, tuent le conducteur, connu des services de police, en présence de son fils, assis à l'arrière, devant une école.

C'est le quatrième règlement de comptes à Marseille depuis le 1er janvier. Les résultats sont bons", a dit M. Valls.

De quel point de vue ?


24 janvier 2014

L'inquiétant bilan de M. Valls...

...M. Valls qui, dans ses élans si rageusement haineux contre la droite qu'il accusait sans vergogne de ne pas avoir assez combattu la délinquance, se flattait d'éradiquer cette dernière, allant même jusqu'à déclarer impunément en pleine Assemblée nationale, en s'adressant aux députés de l'opposition : " Le terrorisme, c'est vous ! "

...M. Valls qui, " nuque raide, maxillaires tendues, dans une posture médiatique obligatoire " (Alba Ventura, RTL) se permet, à la télévision, sur France 2, à 20 heures, jeudi 23 janvier, de sembler mettre en doute les informations de ce gradé intègre de très haut rang qu'est le général de corps d'armée Bertrand Soubelet, responsable des opérations et de l'emploi à la Direction générale de la gendarmerie nationale... (voir ci-dessous : "Officiel...")

Dans Le Figaro de ce vendredi 24, Jean-Marc Leclerc écrit : " On se pince en découvrant, dans le " tableau de bord " du ministre, que l'activité opérationnelle des forces de l'ordre a diminué l'an dernier, qu'il y a moins de patrouille dans les rues et dans les transports, mais plus de gardes et d'escortes. Pour un ministre qui a fait de la hausse des effectifs un combat de chaque instant, on se demande où est le gain pour le justiciable. "

Le même journaliste, dans Le Figaro Magazine du 25 janvier, publie un article intitulé : " Ce bilan qu'il voudrait cacher ". " Délinquance, immigration : dans les faits, tout ou presque se dégrade... "

Un tableau montre, avec des chiffres qui parlent d'eux-mêmes, l'augmentation des atteintes aux biens, des atteintes aux personnes, par exemple, indiquant aussi que le nombre des régularisations des clandestins est passé de 36 000, en 2012, à 46 000, l'an dernier. Pour celui des naturalisations, qui concernait 46 000 individus en 2012, l'objectif était de parvenir à 100 000...


7 janvier 2014

Officiel : les délinquants profitent du système

Devant la commission parlementaire de lutte contre l'insécurité, le 18 décembre dernier (1), le général de corps d'armée Bertrand Soubelet (2), responsable des opérations et de l'emploi à la Direction générale de la gendarmerie nationale, n'a pas mâché ses mots. Du jamais vu à un tel niveau : il confirme ce que nous savons tous, mais que Mme Taubira, MM. Hollande, Valls et consorts font semblant d'ignorer (3).

— La lourdeur des procédures "sur le plan juridique" complique le travail des gendarmes, "les délinquants le savent et profitent du système".

— "Les gendarmes sont inquiets car on prend plus soin des auteurs que des victimes."

— L'insécurité et le sentiment d'insécurité ne cesseront d'augmenter tant que la réponse collective à la délinquance ne sera pas adaptée",

— "Les auteurs d'atteintes aux biens (cambriolages, vols...), les plus importantes numériquement, bénéficient d'un traitement pénal qui leur permet de continuer à exercer leurs activités."

— [Il faut savoir que] 65% des cambrioleurs interpellés dans les Bouches-du-Rhône en novembre 2013 "sont à nouveau dans la nature". "Quand vous lâchez 65% de ceux qui se sont rendus coupables d'un certain nombre d'exactions, comment voulez-vous que les chiffres baissent? C'est tout à fait impossible. Vous pouvez multiplier par deux les effectifs de gendarmes dans les Bouches-du-Rhône, cela ne changerait rien.

— Dans un département, le parquet recommande de "mettre dehors" les présumés délinquants mineurs étrangers faute de "moyens" pour trouver un interprète.

__________

  1. Pour plus d'informations, lire Le Figaro de ce jour.
  2. Nommé à ce poste en novembre 2012.
  3. Le sommet du ridicule : voilà quelque temps, après que M. Valls eut proclamé des statistiques rassurantes, M. Menucci avait l'audace de déclarer que les arrachages de colliers avaient baissé de 60 % à Marseille, omettant de dire que seules des touristes prenaient encore le risque d'arborer de tels bijoux dans les rues de la capitale phocéenne. D'où le peu de confiance qu'on peut accorder à un tel personnage !



 
 
 
 

  Retour en haut de page