" Une "

Journal des quartiers
de Simiane-Collongue

Edition Siège du jeudi 1er juillet 2010

Centre ville / Bédouffe / Cavaillarde / Chemin des Vignes / Gare / Hauts quartiers / Rajol /



 
 
 
  Siège, Château de Gui  

      Circulation et sécurité, assainissement / Laissés à part / Une belle route
      Quelques images du quartier


 
   Une belle route
    Elle n'est plus adaptée au trafic

Cependant, la circulation n'a cessé de se développer alors que la voie, en très bon état, certes, n'est plus adaptée à un trafic important. Surtout, il est des secteurs où la visibilité est réduite. Il serait donc utile et même nécessaire d'améliorer cette visibilité et la signalisation.

2e trim. 2005

Entre le Clos du Château et les Ormeaux, des portions de ligne droite incitent certains à circuler, disons : un peu trop vite. Il y a même dans ce secteur un fossé profond qui borde immédiatement la voie.

Il serait pour le moins utile de renforcer la signalisation et les invitations à la prudence. Puisque l'agglomération s'étend, il faudrait prévoir l'aménagement d'un trottoir, au moins jusqu'aux Ormeaux et au Vallon de Simiane, ce que réclament bon nombre d'habitants du quartier.

Janvier 2006

La "route de Siège" (CD 8) part du centre du village, longe le Clos du Château, passe entre Bédouffe et l'Ermitage, les Ormeaux, le Vallon de Simiane, avant d'atteindre Siège puis les Cayols.

Même si, au fil des années, bon nombre de villas et même d'établissements com- me La Chrysalide,  ont été construits tout au long, elle conserve un caractère naturel très agréable.

[ Retour en haut de page ]



   Ils se sentent laissés à part
    Sauf pour les impôts !

Les habitants de Siège estiment, eux aussi, être un peu, ou même beaucoup, laissés à l'écart. Sauf pour les impôts, c'est bien naturel, n'est-ce pas ?

Ainsi, la mairie ne prend pas en considération les pétitions réclamant plus de sécurité sur la voie principale ou que les trous, souvent énormes, soient bouchés... Après deux ou trois ans, on vient seulement de les combler avec du... béton !

La sortie sur la route de Siège se révèle très dangereuse. Malgré la présence de

radars mobiles de la police municipale, à certains moments, des véhicules arrivent dans le virage à très grande vitesse. Ceux qui sont garés sur le terre-plein, en face, notamment un camion, cachent la visibilité dans les deux sens. En soi, déjà, pour sortir ou pour entrer dans le hameau, côté centre ville, ce n'est pas pratique. Il y a déjà eu des accidents.

Juillet 2007

 

[ Retour en haut de page ]



   Circulation et sécurité, assainissement
    En trombe

Parmi les problèmes intéressant le quartier figurent en premier lieu la circulation dans le hameau et la sécurité.

Celui-ci est traversé par l'ancien chemin de Marseille à Mimet, voie communale qui n'est pas vraiment entretenue !

Au débouché sur le chemin départemental 8, la route de Siège, le stop est plus ou moins respecté, les voitures sortant sur ce CD 8, ne marquant que très rarement le temps d'arrêt imposé. Dans le sens inverse, nous avons été témoins, par exemple, de l'entrée pratiquement en trombe d'une fourgonnette d'une grande administration.

Quand on sait le nombre d'habitations que compte le quartier, environ 75, selon des informations de la mairie, et comme chaque foyer possède généralement au moins deux véhicules, on imagine facilement l'importance de la circulation.

Nous avons déjà souligné le manque de visibilité dans le virage du CD 8 devant la sortie du hameau. Ce qui n'empêche pas un très grand nombre d'automo-bilistes de l'aborder à grande vitesse, dans les deux sens.

C'est pourquoi beaucoup souhaitent vivement la mise en place de bandes bruyantes de part et d'autre de ce virage ainsi que d'un ralentisseur au début du hameau.

De même, il faudrait renforcer la signalisation, nous l'avons également déjà dit, notamment rappeler de part et d'autre du virage que la vitesse est limitée et là aussi effectuer des contrôles radar à cet endroit.

Le terre-plein, dans le creux du virage même, mériterait d'être aplani, rehaussé et goudronné, car, en raison du manque de place dans le hameau, il permet à plusieurs habitants de garer leur voiture. A l'extérieur du virage, un petit espace accueille une voiture. Mais cela au mépris de toute sécurité.

Quant au car de ramassage scolaire, c'est au début du virage qu'il s'arrête, à hauteur du puits en bordure de route. Là aussi, on ne semble pas beaucoup se préoccuper de la sécurité.

A signaler d'ailleurs que quelques dizaines de mètres plus loin, un autre virage, à angle exactement droit, s'avère lui aussi

très dangereux et il n'est pas rare que des véhicules se retrouvent dans un jardin où ils n'ont rien à faire...

Nous reviendrons sur d'autres problèmes comme les rejets des fosses septiques, l'évacuation des eaux pluviales.

La commune a programmé le financement de travaux.

André Segui

Octobre 2007

 

 

 

 

[ Retour en haut de page ]



 Quelques images du quartier

[ Retour en haut de page ]